Lettre au MEN / Rapport IGEN sur les RASED

Suite à l’état des lieux des défaillances du pilotage de l’aide aux élèves en difficulté dressé par l’inspection générale, le collectif RASED a adressé une lettre au ministre de l’éducation nationale pour obtenir une copie du rapport sur le fonctionnement des RASED, rapport qui n’a pas été publié, bien qu’il ait été rendu au ministre il y a près de deux mois (seul un courrier évoquant le rapport nous est parvenu).

la lettre

———————————————————

Monsieur le Ministre,

                Depuis plus de 10 ans, le collectif RASED défend les principes de la réussite pour tous et toutes. Les dispositifs RASED sont à la croisée des chemins de l’école inclusive. Les enseignant·es spécialisé·es en aide à dominante Pédagogique (ADP) et en aide à dominante Relationnelle ( ADR) ainsi que  les  psychologues EN EDA peuvent, grâce à leurs connaissances dans les domaines du développement de l’enfant  et de la pédagogie alliées à leurs compétences professionnelles spécifiques, accompagner tous  les  élèves fragilisé·es et leur permettre  de trouver une  place et un accompagnement au sein de  l’école  inclusive. L’efficience de leur travail auprès des élèves qu’ils ou elles suivent, leurs actions auprès des équipes pédagogiques, ainsi que les liens qu’ils ou elles tissent avec les familles et les partenaires sont reconnus. Le rapport n° 2021- 013 portant sur « L’organisation, le fonctionnement et l’évaluation des effets des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté » vous a été adressé le 26 avril 2021 par la mission d’inspection générale pilotée par M. Wassenberg.

 Le Collectif RASED émet le souhait d’obtenir une copie de ce rapport car seul le courrier évoquant le rapport est parvenu jusqu’à nous. Ce courrier évoque la mission qui a dressé un état des lieux des réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté et suggère des pistes d’évolution. Afin d’étudier et comprendre les préconisations proposées par la mission, il nous apparaît indispensable de lire ce rapport et de pouvoir y apporter notre contribution.   Il nous semble que les documents administratifs sont communicables à toute personne qui en fait la demande.

Nous sollicitons donc ce document écrit qui nous permettra ensuite d’échanger si besoin sur les évolutions nécessaires de nos professions.

Nous souhaiterions de plus être associés à des groupes de travail nous concernant dans le cas où ceux-ci seraient créés pour faire suite au rapport.

Dans l’attente de la réception du rapport, nous vous assurons, Monsieur le Ministre, de notre attachement indéfectible au service public d’éducation.

          A Paris, le 10 Juin 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut