Le compte rendu

Cette année, la réflexion autour de la table ronde a porté sur une approche comparative internationale des aides spécialisées pour les besoins éducatifs particuliers.
En 2016-2017, le comparatif des aides spécialisées avait porté sur les pays francophones : France, Belgique, Suisse et Québec. Cette année, le travail s’est engagé sur l’Allemagne, l’Espagne, la Finlande, l’Irlande, l’Italie et la Suède.
Les indicateurs statistiques utilisés précédemment ont, pour certains, été repris (équivalence des niveaux scolaires, formation des enseignants spécialisés, procédure de demande d’aide, définitions des BEP), mais il est apparu nécessaire de les compléter afin d’appréhender une vision plus distanciée de l’organisation des pays (date de mise en place de l’inclusion scolaire, date de ratification de la charte de l’ONU, origine du signalement des BEP).
L’objet de la 9ème table ronde du Comité scientifique, réunissant cinq chercheurs et les membres du GTCS, est de présenter une synthèse du recueil de données fournies par le groupe de travail en passant d’un point de vue macro des politiques inclusives à un point de vue micro au travers d’indicateurs ou invariants reconnus tels le PEI (plan éducatif individualisé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up